Image collection header

18. Pourquoi Rome est-elle le foyer de l’art au début du XVIIe siècle ?

La peinture théâtrale du Caravage inaugure autour de 1600 à Rome le premier mouvement artistique qui succède à la Renaissance, le caravagisme. Hollandais, flamands et français affluent dans la cité des Papes. Riches et puissants commanditaires, ils ouvrent leurs collections aux artistes qui se forment en copiant les antiques mais aussi Raphaël et Michel-Ange.

 

Le baroque virtuose naît dans le sillage du Bernin tandis qu’en parallèle le classicisme prend son essor en suivant l’exemple d’Annibal Carrache. Le jeune Vélasquez arrive en 1630 sur les conseils du maître anversois Rubens. À ce moment-là, le français Nicolas Poussin vit depuis plusieurs années déjà à Rome.

Affichage
Media Name: diseuse-bonne-aventure.jpg

La Diseuse de bonne aventure

Media Name: oneline-16-523882.jpg

Le Martyre de saint Matthieu

Media Name: apollon-daphne-bernin.jpg

Apollon et Daphné

Media Name: jardin-villa-medicis-velasquez.jpg

Vue du jardin de la villa Médicis à Rome

date

Media Name: diseuse-bonne-aventure.jpg

La Diseuse de bonne aventure

Media Name: oneline-16-523882.jpg

Le Martyre de saint Matthieu

Media Name: apollon-daphne-bernin.jpg

Apollon et Daphné

Media Name: jardin-villa-medicis-velasquez.jpg

Vue du jardin de la villa Médicis à Rome

Autres collections

Charlemagne ou Charles le Chauve

10. L’art du Ve au Xe siècle : fin de l’Antiquité ou Haut Moyen Âge ?

Stèle de Nefertiabet

03. Pourquoi l’écriture se fait-elle art ?